Nous sommes une chorale d’adultes basée principalement dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, et qui se spécialise majoritairement (mais pas exclusivement) dans les grandes œuvres du répertoire classique.
Nos valeurs sont la recherche permanente de la qualité dans l’exécution des œuvres que nous interprétons, ainsi que la convivialité et l’amitié entre nos membres.

Les Chœurs de la Pléiade sont ouverts à tous, y compris aux personnes qui n’ont aucune connaissance musicale. La seule exigence est la motivation et la volonté de progresser, notamment par le travail personnel. L’Association met pour cela à la disposition de ses membres un certain nombre d’outils pédagogiques.

Le répertoire est renouvelé tous les ans. L’une de ses spécificités est la recherche d’œuvres originales et méconnues. Il comprend quelques premières auditions et même plusieurs créations en France d’œuvres contemporaines sous la direction des compositeurs.
 
Nous développons des échanges avec des chorales étrangères en Allemagne, Italie, Angleterre... Nous préparons actuellement des projets de coopération avec une chorale allemande, et avec le Chœur Monteverdi de Budapest.
 
Les Chœurs de la Pléiade animent également la vie de la cité en organisant ou en participant à des manifestations telles que veillées de Noël, Fête de la Musique, Printemps des Associations, les Virades de l’Espoir, auditions dans des maisons de retraite. Ils coopèrent également avec l’Education Nationale au travers de l’APMSQ (Association pour la promotion de la musique classique à Saint-Quentin-en-Yvelines) qui permet la découverte par la pratique de la musique classique par des enfants des écoles de l’agglomération.
 
Les Chœurs de la Pléiade ont eu l’occasion d’être dirigés en concert par des chefs prestigieux, et accompagnés par de nombreux orchestres de qualité. Les dernières saisons ont montré l’éclectisme et l’adaptation du chœur passant de la Missa Sacra de Schumann à la Missa Criolla d’Ariel Ramirez.
 
La saison actuelle consacre un retour à un programme plus classique avec principalement le Requiem de Camille Saint-Saëns dans l’adaptation de Pierre Calmelet pour double chœur et orchestre réduit.